Julien Soufir le meurtrier, sur NRJ 12 ?

Posted on oct 26, 2010 @ 10:01

27


Stupeur et tremblements. Est-ce le présumé coupable qui aurait poignardé un policier puis exfiltré à Jérusalem, Julien Soufir, que les Valmarnais ont reconnu dans l’émission de téléréalité qui a débuté hier soir sur la chaîne de la TNT, NRJ12 ? L’émission intitulée "La Maison du Bluff " enregistrée à Marrakech et dont le fameux Moundir est l’une des stars, ainsi que l’ex de Secret Story, Caroline Receveur, risque de faire jaser s’il est avéré que ce Julien-là, celui de l’émission, est l’autre Julien, le tueur d’un taxi arabe israélien, Taysir Kariki, à Al Qods et/ou Jérusalem, en 2007, il y a à peine 3 ans.

Entre le même prénom, la ressemblance physique troublante, soit NRJ est complice et que la vie d’un arabe ne vaut rien, soit ce garçon est véritablement un grand comédien qui réussit à faire croire qu’il n’est pas bien quand il tue, et retrouve un côté serein quand il joue au poker. Alors grand bluff ? Quand on sait que certains sont bannis des médias pour moins que rien, le voir apparaître dans un jeu télévisé, qui plus est, filmé des jours durant et par conséquent qui fait probablement appel à des dossiers étudiés, une connaissance probablement poussée des candidats, il y a de quoi se poser des questions. Si l’on en croit le reportage de M6, dans son asile-prison, il ne lisait que le Talmud. Comment peut-il se retrouver à jouer au poker, jeu interdit par la Torah, puisqu’on devient un Passoul La’édoute, m’informe ma mère ?


Rappel des faits: En 2007,  Julien Soufir,  franco-israélien d’origine maghrébine qui a fait son alya (par contrainte pour ne pas être poursuivi ?) en terre sainte, assassine de sang froid, Taysir Kariki – un chauffeur de taxi– le 14 mai, après l’avoir attiré dans un guet-apens. Julien Soufir ne se cache. Après son arrestation, dans sa déposition, il passe aux aveux complets, en reconnaissant explicitement qu’il voulait surtout tuer un arabe.  Un positionnement bien éloigné de l’inconscient colonial qui peut pousser à se croire tout permis. Ses avocats et ses proches font tout pour que la folie soit plaidée, pour lui éviter la perpétuité. Interné dans un hôpital psychiatrique, il y passe moins de 3 ans et ses médecins, estiment qu’il est libérable. Ses progrès auraient été spectaculaires. Voici le reportage que M6 consacrait à cette sordide affaire.

Ce Franco-israélien qui a assassiné un chauffeur de taxi arabe à Al Qods (Jérusalem), pour la police et la presse, il s’agit simplement d’un extrémiste. Ses avocats ont donc eu gain de cause. Moundir, l’arabe de l’émission, ne risque-t-il pas de finir égorgé ? Le fameux syndrome de Jérusalem ne va-t-il pas devenir celui de Marrakech ? Espérons nous tromper. Je vais adresser ce texte à la production de l’émission et j’invite les lecteurs à le partager. En effet,  si le participant est bien Julien Soufir, ce militant sioniste d’extrême droite soupçonné d’avoir poignardé un commissaire de police lors d’une manifestation à Paris, en 2002, ce serait le comble. Une prescription 8 ans après au lieu de 20 ans ?  N’est-il pas le tueur du chauffeur de taxi arabe israélien ? J’espère qu’on aura une réponse bientôt et qu’on nous donnera le vrai patronyme du joueur de poker, Julien…L’ex épouse du tueur se confiait à Infolive.

Bande annonce de l’émission



About these ads