Libye – Diaboliquement Kadhafi

Publié le juil 14, 2011 @ 13:40

124


À malin, malin et demi !

"Vous détruisez MA Libye ? Je vais vous y aider", semble dire Mouammar Kadhafi selon les déclarations de  Mikhaïl Marguelov, émissaire russe en Libye. Le régime du colonel Mouammar Kadhafi a un plan diabolique consistant à faire sauter la capitale Tripoli en cas d’attaque des forces rebelles. Et toc. "Vous êtes extrémistes ? Je le serai aussi", répond Kadhafi. Ils disent vouloir instaurer la démocratie mais l’exclure. Pourquoi vouloir l’humilier à ce point après l’avoir attaqué sous de faux prétextes alors que tous les indicateurs étaient au vert dans ce pays ?

Le Premier ministre libyen aurait dit à l’émissaire russe: "Si les rebelles prennent la ville, nous la couvrirons de missiles et la ferons sauter». Comment en serait-il autrement alors qu’on fait face à des extrémistes CNT-OTAN ? Refus de négociation, exclusion du clan Kadhafi. Que justifie cette méthode ? Kadhafi n’est-il pas Libyen lui aussi ? Pourquoi exiger son départ et vouloir par tous les moyens qu’il soit exilé ? Quel est son crime ? Personne ne vous répondra. La vérité est ailleurs, puisque si les Kadhafi participent à cette démocratie, compte tenu de leur popularité malgré les mensonges des politiques et des éditocrates, ils passeront haut la main.

Les incantations d’un Sarkozy qui fait la guerre aux Libyens sont une escroquerie. Il ne s’agit nullement, ici, d’apporter un quelconque soutien à Kadhafi mais de dénoncer les mensonges des Européens qui se contrefichent des Libyens et n’ont que des visées pétro-gazières. D’ailleurs, le pétrole libyen se vend actuellement à des prix défiant toute concurrence. Les renégats de Benghazi ont réussi leur coup: brader leur pays à vil prix. S’il est avéré que Mouammar Kadhafi prépare ce suicide collectif, sans firiture et hypocrisie, je suis de tout cœur avec lui.

Selon encore l’émissaire du Kremlin, Mouammar Kadhafi ne serait pas  à court de munitions. Bonne nouvelle donc. Il a précisé dans ce sens en affirmant:«Kadhafi n’a pas utilisé un seul missile sol-sol, et il en a beaucoup. Cela incite à douter qu’il manque d’armes. Théoriquement, Tripoli peut manquer de munitions pour les tanks et les armes légères, mais le colonel a des missiles et des explosifs en quantité». Tripoli est donc le futur tombeau de tous ces scélérats.

En Libye, les gangsters modernes verront ce qu’il verront.

About these ads