Libye – L’incroyable assassinat politique de Kadhafi !

Publié le oct 21, 2011 @ 19:06

398


Syrte en ruine

L’heure est au réveil après un coup de blues dont vous pouvez allègrement imaginer la cause. L’heure n’est plus au déni, aussi. Rien que la vérité nous guide et nous guidera, quel que soit le prix à payer. Mouammar Kadhafi a été tout bonnement assassiné sur ordre de l’OTAN/CNT. Point. Le reste n’est que verbiage vaseux et logorrhée morbide. D’entendre Ban ki-Moon le secrétaire général de l’ONU oser demander une enquête sur les circonstances de la mort du colonel est d’une hypocrisie abyssale, une insulte à sa mémoire. N’a-t-il pas cautionner cette guerre ?

Considérant qu’il n’y avait rien à lui reprocher, sinon d’avoir voulu l’unité de l’Afrique, la seule solution était de le tuer. Mais, cette mort injuste ne restera pas impunie. La raison du plus fort étant toujours la meilleure, ce n’est pas la justice des hommes qui s’occupera d’eux. Vous verrez. Le plus triste, nonobstant la mort du guide, vient de la réjouissance de la mort d’un homme, quelque soit ce qu’il a fait. Le CNT,  fusse au prix du bradage de la souverainete nationale et de l’ indépendance de la Libye et de l’Afrique, ne voit pas plus loin que le bout de son nez. Qu’il dirige donc la Libye sur 70 000 cadavres, des gens morts pour rien, simplement parce qu’il voulait la tête d’un homme.

Il y a aussi, l’inconsistance des chefs d’Etat africains qui restent silencieux devant l’horreur de la disparition violente d’un de leur pair. Une mort perpétrée par des barbares. Des monstres à visage humain ont donc tué pour leurs profits, au détriment du peuple libyen, un digne fils d’Afrique, qui pleurait face à la faiblesse de l’Afrique et à sa désunion. Pour les prédateurs, leur seul Dieu est l’argent, toujours l’argent et encore l’argent. Ils ont réussi leur mission, celle d’assassiner Mouammar Kadhafi. L’OTAN, hors tout cadre légal, a donc le droit de vie et de mort sur n’importe quel Africain, même les plus éminents.

Le film de cet assassinat s’est déroulé en trois phases:

  • Tout d’abord, le convoi du guide, fort de 80 véhicules s’apprêtait à quitter Syrte à vive allure. Arrivé sur une rue à la sortie ouest, l’OTAN l’a bombardé. La première voiture a pris feu, tandis que les 6 qui la suivaient s’y sont encastrées et s’embrasèrent à leur tour.

  • Derrière le convoi, un char piloté par les renégats de Benghazi entrait en action, empêchant ainsi les occupants des véhicules de rebrousser chemin. S’en suivie alors de violents combats, avec l’arrivée sur place d’autres combattants munis de kalachnikov. Puis, les gardes du corps du guide ont tenté de l’extraire en l’amenant en bordure de la route, vers une canalisation où ils le mirent, pour lui éviter, pensaient-ils, une mort violente.

  • Après les combats, tous les occupants des véhicules furent assassinés. C’est ainsi que des hommes entrèrent dans la canalisation pour y ramener Mouammar Kadhafi. Coup de crosse, coup de feu, coup de pied etc, rien ne lui a été épargné.  Il fut donc lynché copieusement, avant qu’on ne lui assène le coup de grâce. Conscient qu’il était mort, c’est alors que ses bourreaux ont tenté de le conduire dans un hôpital à …..Misrata. De l’esbroufe.

Nous sommes en face d’un crime de guerre, d’un assassinat crapuleux. Un homme sans arme abattu lâchement. Les images du mort, dégradantes, montrent la bestialité de ces gens, au temps pour moi, de ces démocrates de pacotille. L’ONU est une organisation terroriste au service des grandes puissances et son bras armé est l’OTAN. 

HUGO CHAVEZ CONDAMNE CET ASSASSINAT

A PROPOS DE CET ASSASSINAT, JE SUIS SUR LA RADIO CAMEROONVOICE DES 21h

About these ads