Marine Le Pen : Revirement et retropédalage sur la kippa ou pas ?

Publié le sept 22, 2012 @ 16:05

71


Marine Le Pen

Marine Le Pen

La présidente du FN, Marine Le Pen, joue vraiment avec les nerfs de certains, toujours à vif. Elle a affirmé samedi sur TF1 que «la kippa ne pose pas de problème dans notre pays», mais a expliqué qu’elle en avait demandé l’interdiction dans la rue ainsi que celle du voile pour «permettre une égalité entre les exigences que l’on demande aux uns et aux autres».

«Il est évident que la kippa ne pose pas de problème dans notre pays, mais notre pays a changé et cet équilibre fragile que nous avions trouvé dans l’exercice des religions a été bouleversé par une immigration massive, depuis maintenant une vingtaine d’années, qui a changé la donne», dit-elle, revenu sur le devant de la scène sachant une certaine hystérie allait prendre certains. Elle a réussi son coup.

Elle a exigé une «Égalité entre les exigences que l’on demande aux uns et aux autres», arguant :

«Je demande à nos compatriotes juifs, ce petit effort, ce petit sacrifice sûrement, mais qui permet une égalité entre les exigences que l’on demande aux uns et aux autres. Je suis sûre qu’une grande partie d’entre eux sont tout à fait prêts à faire ce petit sacrifice», a-t-elle dit. Elle a fait valoir que si elle avait «demandé que cette interdiction ne frappe que le voile», alors «évidemment, immédiatement (elle) aurait été brûlée en place de Grèves pour islamophobie».

C’est pas ma tasse de thé mais elle a raison, et explique qu’il faut éviter le deux poids deux mesures. On ne peut pas vivre dans un pays où le droit de grève est autorité à tous, en principe, alors qu’on interdit que d’autres puissent simplement manifester. La France, avec le refus des pouvoirs publics de permettre une manifestation musulmane entre en dictature. Certains ne se rendent pas vraiment compte de la gravité de la situation…

>>> VIDEO

About these ads
Tagué: , ,
Posted in: Actualité