BENGHAZIGATE (Libye): La famille d’un Navy Seals accuse Obama d’assassinat.

Posted on nov 4, 2012 @ 16:45

44


Le père et la mère d’un Navy Seals, Smith, tué à Benghazi ont utilisé le verbe « assassiner », en mettant en accusation le président américain Barack Obama. Le frère du tué quant à lui a déclaré qu’il ne va pas remettre en cause les décisions prises lors de l’attaque.

Les évènements de Benghazi donnent dans l’ensemble des familles des trois Américains hormis celle de l’ambassadeur Chris Stevens, tués dans l’attaque le 11 septembre 2012 au consulat américain de Benghazi (siège de la CIA), en Libye, des réactions très différentes. De récents rapports attestent bien sûr que, le personnel des États-Unis avait émis à plusieurs reprises, des demandes d’aide qui ont été refusées.

Patricia Smith, la mère de l’employé du département d’Etat Sean Smith Patrick, n’hésite pas à blâmer sévèrement le président Barack Obama, qu’elle accuse d’être à l’origine de la mort de son fils. Dans un langage cru, depuis son domicile, elle a déclaré: «Je crois que M. Obama a assassiné mon fils.» Ajoutant: «J’y crois fermement.»

Patricia Smith, aurait voté pour Obama en 2008, sur l’insistance de son fils. Aujourd’hui, elle a donc la conviction que Barack Obama est l’ultime responsable de la mort de son fils. Elle a déclaré que son fils, qui a fait son école secondaire à Mission Bay mais a vécu le clair de son temps à l’étranger, était un fervent partisan du président Obama.

Quant au père de Tyrone Woods, Charles Woods, l’ancien marine de 41 ans mort aussi à Benghazi, il a dénoncé les décisions prises par les autorités américaines lors de l’attaque de Benghazi en des termes tout aussi violents. « Je suis un avocat à la retraite, et je sais que ces actions ne constituent pas juridiquement un acte s’apparentant à un assassinat. Mais dans mon esprit, les gens de la Maison Blanche, tous ceux qui ont le pouvoir, devaient envoyer des renforts pour éviter la mort de mon fils ».

Le frère aîné de Glen Doherty, autre ancien Navy SEAL assassiné lors de l’attaque du siège secret de la CIA à Benghazi , il a simplement déclaré que Glen Doherty et Tyrone Woods faisaient partie de la force qui a répondu à l’attaque contre le consulat et par conséquent, ils ont voulu défendre l’Amérique attaquée…

About these ads
Posted in: Actualité