POLEMIQUE : Le chanteur Coréen SPY "Gangnam Style" détesterait les Etats-Unis

Posted on déc 8, 2012 @ 0:00

33


Psy Performs On NBC's "Today"Le chanteur Sud-Coréen PSY, père du célébrissime tube interplanétaire "Gangnam Style" est dans la tourmente chez l’oncle Sam. C’est pourtant ici que son succès a été le plus retentissant. La polémique gronde, et le chanteur verra sans doute sa popularité baisser d’un cran au pays de Barack Obama. 

Selon le site Mediaite.com qui a révélé l’affaire, PSY est impliqué dans plusieurs manifestations anti-américaines.  Il aurait cassé un réservoir de modèle américain sur scène en 2002, pour s’opposer au déploiement de 37.000 soldats américains postés dans la péninsule coréenne.

Quelques années plus tard, PSY aurait maudit les Américains après qu’un missionnaire sud-coréen ait été exécuté aux Etats-Unis dans une chanson qu’il intitula "Dear American.", dans laquelle les paoles sont aussi très explicites:

"Tuez ceS f*** Yankees qui ont torturé les Irakiens

f *** Tuez ces Yankees qui  ont ordonné la torture

Tuez  leurs filles, mères, belles-filles et leurs pères aussi

Tuez-les tous lentement et péniblement….

Cette affaire tombe très mal pour le chanteur.En effet, PSY faisait partie des invités du président américain Barack Obama pour le spécial  Noël à Washington, le 21 Décembre prochain. Pour le punir, une pétition vient d’être lancée, pour annuler son invitation. Le puritanisme américain est parfois étonnant, quand on voit le nombre de prostituées qui traînent dans les rues. Quand on patriotisme, le pauvre Spy est accusé d’avoir proféré des paroles anti-américaines. Est-ce la fin de la gloire éphémère de Spy ? Sans doute.

About these ads
Posted in: Actualité