"SALUT NAZI INVERSE": histoire d’une arnaque ou la défaite médiatique des "amis" de Dieudonné.

Publié le déc 19, 2013 @ 23:55

190


Dieudonné

Dieudonné

Comme le dit le sage Haoussa, "le mensonge peut courir 100 ans, mais la vérité le rattrape en un jour". Ainsi, la question est de savoir les "qui" ont plus d’influence, Dieudonné ou les médias mainstream ? Parce que, certains, lobotomisés par ces derniers, osent parler d’esprits faibles qui suivraient l’humoriste Dieudonné. C’est un autre mensonge. Il y a maldonne quelque part. Dieudonné est certes l’instigateur de la quenelle, ralliement anti-système et rien d’autre devenue phénomène sociétal inattaquable et par conséquent, elle ne lui appartient plus. La vraie arnaque est celle de faire croire, justement, aux vrais esprits faibles, que c’est un "salut nazi inversé". Là, c’est le mensonge du siècle. Le mensonge suprême…

Entre voltiges mensongères et hypocrisie.

Les imposteurs ont sorti l’artillerie lourde. Depuis près d’une décennie, juste pour un sketch mal ficellé, applaudi par tous sur le plateau de Fogiel, ils sont vent debout. Alors, à bras raccourcis, avec les dents qui rayent le parquet, kalachnikov en bandoulière, bazooka sur l’épaule, armes de destructions massives à la clé, il fallait tuer le franco-camerounais, cet homme fier et altier. Mais, depuis lors, rien n’y fait. Presque inoxydable, boycotté injustement, l’humoriste poursuit son parcours sans faille, quoique parsemé d’embûches, mais, avec bonheur, axant son succès sur le travail. Et là, ça ne passe pas. Certains médias titre: Le Crif dénonce le salut nazi à la Dieudonné. Fichtre. Qui a le droit de mentir aussi grossièrement ?

Procès après procès, certains croyaient que c’était la méthode idoine pour le casser, l’anéantir. Hélas, ils ont lamentablement échoué et perdu la guerre illégitime qu’ils ont engagé contre l’artiste. Ils ne peuvent s’en prendre qu’à eux-mêmes. Les procès d’intention, la délation et les tentatives malsaines de déshonorer son prochain sont plus néfastes pour les instigateurs que pour les victimes. La preuve vivante est Dieudonné. Tout comme un bienfait ne se perd jamais, la loi du karma ou loi de cause à effet guette ces gens-là, qui ne vivent que pour faire du mal aux autres. Peut-être inconsciemment, soucieux uniquement de leur pitance. Entre des émissions sur la quenelle et le reste, ça devient l’overdose, aussi grotesque que pathétique…

Retour de bâton en pleine poire.

A force d’écrire des sornettes et ces historiettes à dormir debout, certains journalistes désarticulés, incapables de réfléchir par eux-mêmes, se retrouvent plutôt humiliés. Combien de fois n’a-t-on pas lu ou entendu "ancien humoriste", "ne fait plus rire personne"; "ex comique", "homme politique" ? Cette prose morbide et mortifère est un poison qui est entrain, à petit feu, de les détruire. Ils n’ont plus d’argument à faire valoir et par conséquent, sautent sur tout ce qui bouge pour tenter leur re-re-re-re-diabolisation. A outrance, ils frappent sans discontinuer, et pourtant, la tactique surranée et immorale ne marche pas avec Dieudonné.

Diantre. Dieudonné serait devenu un homme politique, essentiellement. Notez-le. Quelle honte d’asséner ce genre de salmigondis ! Quel homme politique au monde peut se targuer de faire 6 meetings payants par semaine ? Ce genre de foutage de gueule devient pesant. C’est aussi ça qui énerve les fans de l’humoriste. Les traiter de "nazillons" à tout va. Ensuite, quand ils refusent la présence des médias, parler de "parano" est ridicule. On ne peut insulter des gens et attendre d’eux la joie. Ou, les médias font correctement leur travail, c’est à dire en parlant du nouveau spectacle "Le Mur", de la pièce écrite et réalisée par Dieudonné "Le Mariage Pour Tous", ou alors, qu’ils se taisent, au lieu de nous rabâcher les oreilles avec la quenelle…

>>>>Rejoignez-nous sur facebook

La quenelle est un  "salut nazi inversé" ?

C’est gros comme un camion… rouge. Plus malhonnête que celui qui a trouvé ça, tu meurs ! Tout d’abord, le salut nazi ne se faisait qu’avec la main droite. Ce n’est pas le cas de la quenelle qui est un simple fistfucking qui se fait à gauche ou à droite et qui n’a rien à voir avec tout ce que veulent inventer les professionnels qui, avec leurs menteries, croient encore pouvoir tromper le peuple. Hélas, il a compris, d’où leur peur grandissante. Celle-ci est simplement liée au fait que, finalement, tout ce que ces gens diront désormais ne sera considéré que comme un mensonge. C’est la conséquence de leurs turpitudes et pas à cause de Dieudonné.

Pendant qu’on y est, lorsque, pour parler de la quenelle, on sélectionne essentiellement et uniquement quelques photos de gugusses se photographiant dans des lieux liés au judaïsme, c’est là où il y a arnaque. Quid des écoles ? Quid des casernes de pompiers ? Quid des militaires au Mali et ailleurs ? Quid de Dieudonné avec des sportifs qui font la fierté de la France au théâtre de la Main d’Or ? Les exemples sont légions et c’est là qu’on voit la falsification honteuse. A moins qu’on ne nous disent que tous ces lieux, qu’ils ne mentionnent pas astucieusement, sont aussi liés au judaïsme. C’est vrai que, en 2005, des kippas avaient été envoyées au théâtre de la Main d’Or…Dieudonné n’a fait ses quenelles qu’au théâtre de la Main d’Or et dans ses spectacles. Pourquoi lui cherche-t-on des poux sur la tête ?

Dieudonné Mbala Mbala, la poule aux oeufs d’or.

Tout le monde se l’arrache, les lyncheurs comme les fans. Du Figaro au Parisien, du HuffingtonPost à Libération et les autres mainstream, et même certains blogs en manque de sensation, chaque article sur l’humoriste fait le plein. En commentaires et en visites, chaque papier sur l’humoriste remporte les suffrages. Mais, la vérité est plus forte encore, lorsqu’on consulte les commentaires. Ils sont toujours  favorables à l’humoriste entre 80 et 90 %. Cherchez l’erreur ! Cette presse-là, qui lynche essentiellement, pêche par manque de rectitude morale et de déontologie journalistique.

Le mimétisme abscons pratiqué par la presse, tout en refusant d’inviter la personne incriminée n’est pas/plus du journalisme. Est-ce que la presse a demandé à Dieudonné de donner SA signification de la quenelle que nous savons tous, bien sûr, les personnes honnêtes, éprises de liberté, de justice et défenseurs de la liberté d’expression ? Que nenni. C’est là que le problème se pose. Alors, quand il dit à ces médias "je vous glisse une quenelle", il ne faut pas après se plaindre, surtout ceux qui font des listes, et après crient au loup quand l’humoriste leur répond. Parce que, certains éludent volontairement ce fait: Dieudonné ne fait que répondre à ceux qui l’attaquent, il n’a jamais attaqué délibérement ceux qui le laissent travailler en paix…

Ester en justice tous les diffamateurs et employeurs zélés.

Profitant du bruit médiatique et du vide juridique, pour ne pas dire mensonge sur la quenelle, certains employeurs se permettent de virer leurs employés qui font des quenelles. C’est illégal. Ils n’ont aucun droit dans la mesure ou, le geste de la quenelle n’est repertorié nulle part comme raciste, probablement dans la petite cervelle des amoureux du sang, adeptes de Dracula, qui veulent sucer celui de ceux qui ne pensent pas comme eux. Ils sont en faute et le savent. Que dire des zélateurs ? Ils méritent le même sort, parce que ces gens se comportent comme aux années sombres de notre histoire commune, celle de l’humanité qui va de l’esclavage, le méga-crime contre l’humanité à tous les autres qui ont suivi.

Dire non à une association mafieuse qui veut faire passer ses rêves pour des réalités est un devoir. Garder le silence est lâche. Que toutes les officines de haine qui n’ont plus rien à envier à la Gestapo voient un vent violent souffler sur eux, une bourrasque indicible, qui leur dira avec force: NON. Vous n’allez pas nous faire avaler vos couleuvres par la force et l’intimidation. Il n’y a pas plus ridicule de voir un chef d’Etat vouloir s’en prendre à un humoriste dans un pays en proie à une chômage endémique, poussé par ces zélateurs et spécialistes de la négrophobie. Où sont-ils quand certains israéliens font la chasse aux noirs ? Pourquoi ne s’occupent-ils jamais des questions françaises ? Mystère et boule de gomme….Non aux imposteurs et vive la révolution par la quenelle et le rire !

Faut rigoler les gars !

About these ads
Posted in: Actualité