Mohammad Bashir

Par Allain Jules

Les terroristes de Daesh ont exécuté le célèbre poète syrien Mohammad Bashir al-Aani et son fils dans la ville orientale de Deir Ezzor. Il est accusé de soutenir l’armée arabe syrienne. Mohammad Bashir al-Aani et son fils Eyass, qui avait été enlevé il y a deux mois, ont donc été finalement tués par ces terroristes Takfiri.

LIRE LA SUITE