suria

Par Allain Jules

Près de Deir ez-Zor l' »Etat islamique » (Daesh) a délogé des membres de l’armée de l’air syrien et récupéré dans l’opération, un système antimissile aérien russe très sophistiqué. La défense antimissile (« bouclier antimissile ») utilise un système complexe permettant de détecter, de suivre et d’intercepter un ou plusieurs missiles balistiques ennemis dirigés vers la zone à protéger. Celui saisi a une portée de 65 km de détection. La vraie question est de savoir si ce dernier est en fonctionnement ou manipulable par les terroristes.

>>> Suivez-nous sur Facebook

>>> Suivez-nous sur Twitter

Un vrai danger pour les pilotes russes, syriens et même de la coalition, si toutefois ces derniers bombardent effectivement Daesh ou ne l’ont pas aidé à récupérer ce matériel.

suria

Il y a au moins un véhicule de combat 2P25 (photo), saisi par Daesh, d’après la photo qu’il a diffusé. Il sert de reconnaissance de propulsion et d’orientation au Surnov 1S91, et à plusieurs missiles anti-aériens tels que le 3M9. Tous ces sont les principales composantes d’un mobile systèmes.

Daesh n’a plus assez d’argent depuis les bombardements intensifs russes, mais, reste très dangereux…