Michel Platini

Sonné, victime de sa traîtrise, Michel Platini, président de l’UEFA, a officiellement déposé un appel de sa suspension de 90 jours par la commission d’éthique de la FIFA, samedi matin auprès de la chambre de recours de la Fédération internationale de football, a indiqué son entourage.

Dès l’annonce de sa suspension jeudi, à titre conservatoire, Platini avait rejeté «dans leur intégralité les allégations» lui valant cette sanction, qu’il avait aussi qualifiée de «farce». Certains parlaient même de complot alors que l’home est incapable de justifier les sommes reçues par la FIFA…

Le héros et héraut sur lequel toute la presse française comptait pour remplacer Sepp Blatter a toujours la langue de bois. Le chouchou du pays n’est pas vilipendé or, le nouveau président, le Camerounais Issa Hayatou est déjà traîné dans la boue par la presse hexagonale. Sacré France !