rohff1

Par Allain Jules

Le rappeur Rohff serait dans la tourmente. Enfin, cette affaire va lui valoir un peu d’argent, à défaut, sa maison de disques s’en chargera. Bref, la justice ordonnera simplement que les images ne soient pas exploitées. Il a tourné illégalement l’un de ses clips dans les locaux de la radio française qui vient de déposer une plainte à son encontre.

Plus connu sous l’appellation Rohff, son nom de scène, Housni Mkouboi, fera face à la justice. La radio Europe 1 qui l’attaque en justice l’accuse de s’être introduit sans autorisation dans ses locaux. «Rohff et son équipe se sont présentés samedi dans nos locaux pour tourner un clip. Le tournage s’est déroulé de manière paisible […] sauf qu’ils n’avaient pas l’autorisation de tourner», a déclaré la direction de la communication d’Europe 1.

Avertie «en temps réel», la direction de la station a donc décidé «d’interdire les images et de déposer plainte», ajoutant que Rohff et son équipe, qui sont restés «deux heures» «ont fait état à la sécurité d’une autorisation qu’ils n’avaient pas», avant de quitter les lieux «de manière paisible».

Du côte du label de l’artiste, personne ne semblait être au courant. «Les gens de la maison de disques n’ont rien à voir avec cette histoire. On ignorait le tournage de ce clip», a assuré le directeur du label Millenium Barclay, Alexandre Kirchhoff.