mur

Israël a décidé de construire un nouveau mur. Ce mur déjà critiqué sera long d’1,5km, haut de 9m et coûtera quelque 4,6 millions d’euros. L’idée serait venue de riches juifs vivant aux Etats-Unis et qui financeront ce projet. Les Palestiniens estiment qu’Israël provoque la violence pour ensuite mieux les isoler.

Une partie du quartier arabe, où habitent 20.000 personnes environ, se retrouvera isolée une fois les blocs de béton posés. Un dispositif semblable est en construction (photo) entre les quartiers arabes de Jabel Mukaber et Zur Baher et la colonie juive d’Armon Hanaziv.

Un porte-parole du ministère israélien des Affaires étrangères a qualifié ces décisions de « mesures de sécurité dont la motivation n’est pas politique ». Israël estime, en contradiction avec la résolution des Nations Unies à ce sujet, que Jérusalem est « la capitale éternelle et indivisible » du pays. Les Palestiniens -et l’ONU- veulent faire de Jérusalem-Est la capitale d’un véritable Etat palestinien.

Un Erythréen tué par erreur

L’escalade des violences a coûté la vie à un Erythréen, pris par erreur dimanche pour un assaillant, brutalisé par une foule d’Israéliens avant d’être touché par les tirs d’un garde.