khan

khan

Le Britannique Reyaad Khan, 21 ans, jeune combattant de l’Etat islamique, est mort. Enfant, il était devenu célèbre en Angleterre car il ambitionnait de faire de la politique en devenant le premier Premier ministre d’origine asiatique. Il était d’origine pakistanaise. 

Le jeune djihadiste qui a dérivé en rejoignant l’Etat islamique aurait été tué lors d’une attaque par drone, à Raqqa, de la coalition menée par les Etats-Unis. La frappe aérienne de Raqqa a fait plusieurs morts côté terroriste…

Sa mort a été constatée car son compte Le compte Twitter qu’il mettait à jour régulièrement à coup de propagande est muet depuis le 7 Juillet. Dans le compte Twitter d’un  autre djhadiste, sa mort est annoncée avec son nom de guerre: Abdu Dujana.

Fils unique, Reeyad Khan, habitant de Cardiff, a été l’un des premiers Britanniques à apparaître dans une vidéo de propagande de Daesh, l’année dernière. Il encourageait les jeunes britanniques, de le rejoindre. Y figurait, son camarade de Cardiff, Nasser Muthana, qui a voyagé en Syrie avec lui, en compagnie de son frère cadet, âgé lui de 17 ans,  Aseel Muthana.

Son père, Nazim Khan, un ingénieur électrique de 46 ans, dit qu’il n’a eu aucun contact de la Syrie pour l’informer que son fils était décédé. En avril dernier, sa mère était apparu à la télévision lors d’un témoignage émouvant, l’exhortant à rentrer chez eux. Cette mère, lors de cet appel à son fils unique sanglotait, répétant: «Reyaad, s’il te plaît, reviens à la maison. Je vais mourir pour toi. Tu es mon seul fils. S’il te plaît Reyaad, reviens. »

Depuis qu’il a atteint la Syrie en novembre 2013, Khan a utilisé 27 comptes Twitter différents, après que ses autres comptes ont été fermés à cause des images violentes et de contenus islamistes.

Muthana père a précédemment affirmé que le jeu vidéo Call of Duty a été utilisé par Daesh pour recruter de jeunes musulmans britanniques.

>>> NOTRE DERNIÈRE INTERVIEW (CLIC)