boko

boko

La folie meurtrière de la secte Boko Haram se poursuit. Il y a trois jours, elle a publié une nouvelle vidéo, cette fois-ci,  de la décapitation d’un officier de police nigérian. Elle a aussi fait des menaces directes au nouveau Gouvernement de  Muhammadu Buhari. Sans la présence du fou à lier Shekau, visiblement plus prudent depuis que sa traque est effective, le discours de son « remplaçant », aussi loufoque que lui, a fait froid dans le dos. Les insurgés y présentent leur force de frappe. Hallucinant.

Il convient de noter que la vidéo a été dévoilé quelques heures après que le président Buhari a promis d’écraser la secte Boko Haram à la fin de 2015. Le représentant de Shekau a demandé à tous les musulmans de les rejoindre. Il a présenté un arsenal militaire impressionnant. De l’artillerie lourde, avec des véhicules blindés et même un char.

Lire la suite