merah

merah

Le père de Mohamed Merah a été placé d’office dans un vol vers l’Algérie après son interpellation vendredi pour séjour irrégulier en France. Justice ? Non, justice d’exception c’est à dire pas de justice. La France lui a même refusé un recours. C’est simplement énorme ! Et pourquoi ne sont-ils pas aussi forts face au chômage ?

L’homme se trouvait à proximité du cimetière de Cornebarrieu, où est enterré son fils, a-t-on appris de sources policières. Il a été conduit par la police aux frontières à l’aéroport de Toulouse-Blagnac, où il a embarqué à bord d’un vol d’Air Algérie, sans opposer de résistance, a-t-on ajouté de même source.

Les autorités françaises l’avaient informé en avril dernier du non-renouvellement de sa carte de résident, valide jusqu’au 9 mai, car il habitait généralement en Algérie. Hum !

«Lorsqu’il y a le refus de l’attribution du renouvellement d’une carte de résident, cela vaut obligation de quitter le territoire et cette obligation est désormais exécutoire et (…) sera exécutée», avait déclaré mardi le ministre de l’intérieur Bernard Cazeneuve devant l’Assemblée nationale. Il a donc violé la loi comme nous le craignions dans un billet précédent.

>>> FIN DE L’OPÉRATION 1000 VUES. MERCI(CLIQUEZ)