aleppo

Bien sûr, vous ne verrez pas ceci dans un média mainstream car, comme vous le savez, chacun d’eux se contente de reprendre les salmigondis du frère musulman de Londres aka l’Observatoire syrien des droits de l’homme droits à l’hérésie (OSDH). Depuis quand les Frères musulmans se sont convertis aux droits de l’homme ? C’est à mourir de rire. Bref, Rami Abdel Rahmane, de son vrai nom Oussama Ali Suleiman, chef de l’OSDH, mérite la palme d’or du mensonge.

La foutage de gueule est terminé, surtout à l’heure d’Internet. Il est désormais impossible d’imposer son point de vue à quiconque. Les citoyens s’informent, recoupent l’information et tirent leurs propres conclusions. Aujourd’hui, les menteurs, pour se faire entendre passent par l’exclusion des autres ou les accusent d’être des…conspirationnistes. Comme s’ils détiennent UNE vérité absolue… LIRE LA SUITE