brenda

Par Alain Ngoye

Une fois de plus, la fille du président Camerounais Paul Biya fait le buzz sur la toile. Cette fois-ci, les opposants politiques de son père pourraient en profiter.  En effet, une vidéo circule sur les réseaux sociaux depuis ce dimanche,  dans laquelle on découvre Brenda Biya se disant victime de racisme aux Etats-Unis de la part d’un chauffeur taxi. ce dernier aurait refusé de la ramener chez elle sous prétexte qu’elle était noire, et n’avait pas les 400 dollars qu’elle se disait prête à payer pour cette course.

>>> Suivez-nous sur Facebook

>>> Suivez-nous sur Twitter

Sauf qu’au delà des péripéties qu’elle raconte avoir vécu, dans cette vidéo de près 3 minutes, les internautes retiendront que Brenda Biya, qui vit à Los Angeles, prend le taxi  à 400 dollars « tout le temps ».  Et plus loin,  la jeune fille lâchera à la fin de sa vidéo un lapidaire: « Ce qui est bien en Amérique c’est que, personne ne peut te traiter mal sans en assumer les conséquences». Certains internautes n’ont pas manqué l’occasion de lui demander avec  ironie:  « Et au Cameroun ton pays ? ».

On vous laisse découvrir la vidéo ci-dessous: