ado

Stupeur et tremblements à Rotterdam. « Nous n’avions pas affaire à un terroriste », relate la presse néerlandaise. L’adolescent qui s’était enfermé dans les toilettes d’un Thalys en partance pour Paris vendredi matin à Rotterdam ne sera pas poursuivi.

Le jeune homme n’est plus suspecté d’un fait qui justifie une détention préventive, mais il a été placé en rétention administrative, précise le ministère public néerlandais.

La gare de Rotterdam avait été évacuée. L’adolescent a été interpellé par les forces de l’ordre, trois heures après l’arrivée de ces derniers. L’adolescent n’était pas armé et n’a manifesté aucune résistance lors de son arrestation.

Il est apparu que l’adolescent, qui n’avait pas ses papiers sur lui, est connu en Europe sous neuf identités différentes. « Il s’agit probablement d’un Tunisien qui erre depuis plusieurs années dans les pays d’Europe occidentale », a souligné le ministère public néerlandais.

En réalité donc, c’est un cri d’alarme. Il voulait qu’on s’occupe de lui…