armée arabe
MamAfrika TV | Par Allain Jules

Au moins 30 civils ont été tués dans des attaques au mortier, massacre perpétré par des terroristes dans la province d’Alep. En effet, après avoir averti l’armée syrienne de ne plus avancer, ces fous à lier ont procédé à l’extermination de ces innocents. Plus l’étau se resserre autour des terroristes, plus ils deviennent violents. Minutieusement, la province du Nord syrien est en train de revenir aux mains des forces syriennes aidées par des frappes russes tous azimuts…

Ces massacres se sont passés mercredi dernier, dans un silence de cathédrale de la presse mainstream et de leur « informateur » attitré l’OSDH. Les terroristes ont tiré des obus de mortier sur les quartiers de la ville d’Alep, massacrant ainsi plus de 30 personnes. Les attaques au mortier sont venus après que l’armée syrienne purgé régions de l’ouest la ville d’Alep des terroristes.
Les terroristes ont promis d’intensifier leurs attaques contre les civils vivant dans les zones résidentielles si l’armée poursuit son avancée dans les quartiers qu’ils détiennent depuis des années dans la ville.