armée syrienne

Plusieurs obus sont tombés samedi en milieu de journée sur Damas, bastion du gouvernement syrien ainsi qu’un attentat terroriste à Salamyeh, petite contrée située près de Hama, quelques heures après l’entrée en vigueur de l’accord de cessation des hostilités. C’est sûr que, les « modérés » ont toujours le vent en poupe pour profiter de la trêve.

Alors que Daesh et les autres groupes terroristes ne font pas partie du plan, il est donc surprenant que les « modérés » entre en action, après l’appel lancé par Le Front al-Nosra. Hier, l’armée syrienne et les Forces de défense nationale, ont livré une violente bataille contre les terroristes, les poussant à s’enfuir de leurs bastions de Sallaleh al-Saghireh et Telal et de al-Za’arour.

LIRE LA SUITE