James Holmes

James Holmes

James Holmes, l’auteur d’une fusillade survenue dans un cinéma du Colorado en juillet 2012, a été condamné à 12 peines de prison à vie et à un maximum de 3 318 années de réclusion. Il ne sortira jamais de prison. D’ailleurs, il suffisait de 200 ans pour que ce soit la même chose. DE mémoire d’homme, à part dans la Bible, personne n’a eu 200 ans…

«L’objectif de la Cour était d’empêcher l’accusé de remettre un pied dehors» a déclaré le président du tribunal de district du comté d’Arapahoe, Carlos Samour. «L’accusé ne mérite aucune clémence». En août, les neuf femmes et trois hommes composant le jury n’avaient pas pu se mettre d’accord sur sa condamnation à la peine capitale, et ce pour chacun des chefs d’accusation. La condamnation à mort requiert une décision unanime des douze jurés.

James Holmes, âgé de 27 ans, a été reconnu coupable le mois précédent de l’ensemble des 165 chefs d’accusation pesant contre lui, dont ceux de meurtres et tentatives de meurtres, pour l’attaque d’une salle d’un multiplexe d’Aurora, dans la banlieue de Denver. Après avoir lancé une grenade lacrymogène, il avait ouvert le feu sur les spectateurs présents à l’aide d’un fusil d’assaut, tuant douze personnes et en blessant 70 autres. La tuerie s’est produite lors de la première de «The Dark Knight Rises», film de la trilogie Batman.

Des applaudissements des survivants de la tuerie et des proches des victimes ont suivi le prononcé du verdict. Le juge a ordonné l’évacuation de l’accusé.