Par Alain Ngoye

Le président américain Barak Obama, en visite en Asie a prévenu ce dimanche 22 novembre, que « la coalition ne cédera pas » et que les États-Unis n’accepteraient pas que « les attaques terroristes sur les restaurants, les théâtres et les hôtels, deviennent la nouvelle normalité ».

 

L’on espère que ces promesses seront suivies par des faits.


Obama jure de « détruire » l’Etat islamique par lemondefr