pr assad

FALSIFICATION – Le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire contre X pour crimes contre l’humanité. Des exactions qui auraient été commises, entre 2011 et 2013, par le Gouvernement du président syrien Bachar al-Assad.

Et pourquoi rien contre Daesh et le Front al-Nosra ? Le calendrier prouve bien que la France et ses alliés terroristes sur le terrain syrien sont aux abois. Faire feu de tout bois pour que le dossier syrien ne soit jamais résolu est l’ultime syncrétisme du régime français contre la Syrie.  Toue honte bue, on fait de l’agitation alors qu’au fond, on sait qu’il y a un vide sidéral.

LIRE LA SUITE