topelement

Condamné mercredi dernier, l’ancien premier-ministre de Kadhafi, Baghdadi Ali Al-Mahmoudi, évoque ses conditions de détention. Et l’affaire Sarkozy.

C’est un homme amaigri et diminué. Vêtu de la combinaison bleue des prisonniers, Baghdadi Ali Al-Mahmoudi, l’ancien premier ministre de Mouammar Kadhafi, a perdu de sa splendeur passée. Nous l’avons rencontré mercredi dernier dans la prison où il est détenu, au lendemain de sa condamnation à mort.

«Je suis triste. Je trouve le verdict trop dur. Je ne mérite pas la peine de mort. Je n’ai pas compris comment le processus judiciaire a fonctionné», explique Baghdadi Al-Mahmoudi, qui semble apprécier le fait de pratiquer son anglais.

Lire la suite