Ajara Nchout
 Ajara Nchout

Ajara Nchout

VANCOUVER, Canada (BC Place Stadium) – Après son premier match, tous les Camerounais attendaient mieux de leurs Lionnes Indomptables. Le score sans appel face à l’Equateur, 6-0, allait-il se répéter ? Plus tôt dans la journée, la Suisse disposait de l’Equateur, par un score fleuve: 10-1.

Après une entame catastrophique, le Cameroun allait encaisser son premier but dès la 6′. But japonais du milieu axial Aya Sameshima. Visiblement déconcentrées, les Camerounaises allaient encaisser un second but à la 17′, oeuvre de l’attaquante Yuika Sugasawa. Les choses étaient désormais compliquées. Les Camerounaises allaient ensuite à l’assaut des goals adverses, sans réel succès. A la 43′, Geneviève Ngo Mbeleck recevait même un carton jaune. Mi-temps.

Enganamouit

Enganamouit

Dès l’entame de la seconde période, les Camerounaises montraient une bien meilleure image, sur le plan collectif et offensif, manquant de peu de revenir au score à plusieurs reprises. Par leur solidité défensive, les japonaises résistèrent sous les différents assauts de la virevoltante attaque camerounaise, sous l’impulsion de l’entrante Zouga Francine. A la 90′, Ajara Nchout réduisait le score. Japon 2 Cameroun 1. Avec 6 corners à son actif et 2 pour le Japon, la domination camerounaise s’avérera finalement stérile lors des arrêts de jeu ( 4′ de plus) avec les ratés de Enganamouit, entre autres…

Les Camerounaises n’ont pas démérité. Il leur reste un dernier match de poule, contre la Suisse.

Les équipes:

Japan 11 entrant: Kaihori, Kinga, Iwashimizu, Kumagai, Sameshima, Sameshima, Sakaguchi, Miyama (C), Kawasumi, Utsugi, Sugasawa, Ogimi

Remplaçantes: Fukumoto, Yamane, Ando, Sawa, Ohno, Kamionobe, A Tanaka, Iwabuchi, Ariyoshi, Kawamura, Nagasato, Kitahara

Cameroon 11 entrant: N Ndom, Manie (C), Leuko, Aboudi Onguene, Feudjio, Ngono Mani, F Tcheno, Cathy, Enganamouit, Ngo Mbeleck

Remplaçantes: Mbororo, Enyegue Flore, Nchout, Ejangue, Zouga Francine, Awona, Abena, Sonkeng, Akaba, A Ngani, R Bella, Wanki