carnage2

Par Allain Jules & RT

ZLITEN, Libye – On ne le dira jamais assez, ceux qui ont détruit la Libye, et qui font couler des larmes de crocodile devant leur concitoyens, doivent un jour rendre des comptes. Plusieurs personnes auraient péri dans un attentat à la voiture piégée contre des recrues de la police libyenne, ont annoncé les médias locaux.

>>> Suivez-nous sur Facebook

>>> Suivez-nous sur Twitter 

Une fourgonnette piégée a explosé ce jeudi près d’un centre d’entraînement à Zliten, en Libye. Des dizaines de personnes ont péri, selon l’agence Reuters, alors que certains médias précisent que le bilan des morts pourrait atteindre au moins 50 personnes.

Parmi les victimes, il y aurait des civils, dont certains ont été conduit à l’hôpital de la ville voisine de Misrata. Le nombre exact de blessés est pour le moment inconnu, l’hôpital ayant indiqué pour sa part avoir déjà admis 50 personnes.

Un appel aux dons du sang a été émis à tous les citoyens pour sauver la vie des victimes de l’attentat.

Aucun groupe terroriste n’a encore revendiqué cette attaque.

La ville de Zliten, qui est un important port régional, se situe à quelque 160 kilomètres à l’est de la capitale du pays, Tripoli.