Trois soldats de Tsahal

Trois soldats de Tsahal

Cisjordanie – Des soldats israéliens ont renversé et tué un jeune Palestinien dimanche en le percutant avec leur véhicule près de Ramallah, en Cisjordanie occupée.

Abdallah Ghanayem, 21 ans, est mort après avoir été percuté par une jeep dans le village de Kfar Malik, ont indiqué des responsables des services de sécurité palestiniens. Les circonstances du décès sont controversées.

Une porte-parole de l’armée d’occupation a affirmé que le Palestinien, qui avait selon elle lancé un engin incendiaire vers une jeep, avait été tué «lorsque le véhicule s’est renversé sur lui».

Un habitant de Qafr Malik a démenti cette version. La victime, a-t-il dit, n’a pas lancé de bombe incendiaire sur le véhicule militaire. Il se rendait à pied sur son lieu de travail quand il a été renversé.

Il a ajouté que sa mort avait provoqué des affrontements entre les soldats israéliens et des jeunes Palestiniens. Ces affrontements, dit l’armée israélienne, étaient déjà en cours lorsque l’accident a eu lieu.

Précédents

Un jeune Palestinien avait déjà été tué mercredi lors d’affrontements avec l’armée israélienne dans le camp de réfugiés de Jénine, dans le nord de la Cisjordanie.

Selon l’ONU, 11 Palestiniens ont été tués en Cisjordanie par des soldats israéliens depuis le début de l’année.