zut

zut

Hier, un violent attentat a été perpétré dans l’antre du marché de Maïduguri nommé Gamburu. Alors que chacun s’accordait à dire que Boko Haram sévissait à cause de l’ex président nigerian Goodluck Jonathan, rien n’a changé avec le nouveau, Buhari. Au contraire même, la secte islamo-terroriste a accentué ses attaques. Est-ce un chant du cygne ? Sans doute…

Lire la suite