Samuel Dubose
Samuel Dubose

Samuel Dubose

Un incident aux conséquences mortelles s’est produit dimanche lors d’un contrôle de police en Ohio (États-Unis). Un homme noir de 43 ans, Samuel Dubose, a été abattu par un agent de police blanc, Ray Tesing, à proximité de l’université de Cincinnati, indique CNN mercredi.
Une vie brisée

La victime, père de… 13 enfants, circulait dans une voiture sans plaque d’immatriculation à l’avant lorsqu’il a été arrêté en état d’ébriété par les agents. Il a ensuite roulé sur un kilomètre, avant d’immobiliser le véhicule.

Dispute

Les faits ont dégénéré en dispute lorsque le policier a demandé à l’homme de sortir de son véhicule et de présenter son permis. Il lui a tendu plutôt une bouteille d’alcool.

On tue les noirs

Conscient d’une impunité qui perdure, ce agent, qui a 5 ans d’expérience, surtout qu’il avait en face de lui un noir, n’ pas visé les pieds, mais la tête. L’agent a alors saisi son arme et a tiré sur l’individu qui ne portait visiblement pas d’arme, le visant à la tête. Il s’est écroulé, mort sur le coup.

Impunité 

La police de Cincinnati a ouvert une enquête. L’officier a été mis en congé administratif… payé. Selon sa mère, malgré des délits à plusieurs reprises, des dizaines, son fils n’a jamais été pris dans une action violente. On assiste à un  génocide organisé. Mais pourquoi les policiers ne tirent jamais sur les pieds des noirs ? Ici, le mec était pourtant saoul !

>>> NOTRE DERNIÈRE INTERVIEW (CLIC)