arabie

Ils nous ont dit, avec des titres aussi farfelus que ridicules, que, Daesh étaient aux portes d’Alep. On attend toujours leur entrée triomphale dans la ville. Et ceci, sans vergogne, ces gens accusaient les bombardements russes d’avoir favoriser cette percée légendaire. Et pourtant, des bombardements russes, leur efficacité ne peut plus se démentir. C’est la débandade générale de part et d’autre. Depuis les Irakiens dans leur majorité réclament l’appui de la Russie. Est-ce ça qui a permis le bombardement du convoi du terroriste Abou Bakr al-Baghdadi, prêt à pendre la fuite à son tour ? Lire la suite