Le premier ministre est sous pression. Sa faute politique est indéniable. Le Premier ministre Manuel Valls, pris la main dans le pot de confiture va prendre en charge les 2500 euros de billets afin de réparer le faux pas qu’il a commis en emmenant ses enfants à Berlin avec lui dans l’avion du gouvernement.

Depuis la Réunion, Manuel Valls est revenu ce jeudi 11 juin sur la polémique depuis la révélation de sa présence à la finale de la Ligue des Champions, à Berlin, samedi dernier où il s’était rendu en plein Congrès socialiste en Falcon avec ses enfants. Pire, son prétexte d’une réunion avec l’UEFA était un mensonge. Michel Platini qu’il a rencontré et qui a participé au mensonge est décidément un homme au double visage…

Le premier ministre, toute honte bue, et pressé par François Hollande a notamment affirmé : «Si c’était à refaire, je ne le referais pas». Et, comme certains à droite et à gauche le lui réclamaient, il va mettre la main à la poche, mais ne va pas jusqu’à rembourser tout le voyage : «Je vais assumer la prise en charge du voyage pour mes 2 enfants, 2500 euros».

Manuel Valls en bon petit soldat de rien ne s’est pas démonté. Il a notamment voulu faire croire que la polémique ne valait pas la peine en affirmant: «Cet avion étant affrété, leur présence n’a pas coûté un euro supplémentaire». Est-ce le sujet ? Pour cette visite officielle-privé, il n’avait pas le droit d’embarquer ses enfants, ni de prendre un vol avec un avion de la République…

Ces 2500 euros correspondent au tarif moyen sur un vol commercial pour deux personnes sur les trajets Paris-Poitiers, Poitiers-Berlin et Berlin-Poitiers, a précisé l’entourage du premier ministre. Le retour final de Poitiers à Paris a, lui, été pris en charge par le PS.

«Je voulais mettre un point final à cette polémique pour me consacrer à l’essentiel», a ajouté le chef du gouvernement.

«Samedi, je me suis rendu à Berlin pour un déplacement officiel à l’invitation de Michel Platini», a-t-il insisté, précisant qu’il avait parlé avec le patron de l’UEFA de «l’Euro-2016» qui aura lieu en France et de «l’avenir de la Fifa». Un mensonge grossier…Le calendrier de l’UEFA ne le précise nulle part…

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=QY4zbXj6qYA&w=640&h=360]

>>> NOUVELLE OPÉRATION 1000. MERCI DE CLIQUER !