thomas_fabius

Et si Fabius s’occupait un peu de son fils en lieu et place de la Syrie ? Ce serait plus cohérent, non ?

Le fils aîné du ministre des Affaires étrangères est visé par un mandat d’arrêt de l’autre côté de l’Atlantique, selon l’hebdomadaire Le Point qui sort ce 29 octobre. Il est accusé d’avoir laissé une ardoise de près de trois millions et demi de dollars dans trois casinos du Nevada.

Et dire que son père aime se mêler des choses des autres, comme la Syrie. Pas de mise en examen, rien.

Thomas Fabius complètement fou au casino de Monte-Carlo