brosetta

La chasse aux sorcières commence. Le prétexte est tout trouvé. Cinq syndicalistes travaillant au sol pour la branche cargo de la compagnie ont été arrêtés à leur domicile, une semaine après l’agression de plusieurs dirigeants de la compagnie aérienne.

 Un coup de filet pour mettre la pression dénonce les syndicats. Ils risquent la prison,le licenciement, la mise à pied, etc.