ethio

ethio

Comme le rapporte le journal israélien Haaretz, de violents affrontements ont éclaté entre la police et des manifestants lors d’une manifestation d’Israéliens d’origine éthiopienne , à Tel-Aviv, lundi dernier.

La police a arrêté 19 personnes, et les routes principales ont été bloquées.

Des centaines d’Israéliens d’origine éthiopienne ont manifesté dans l’après-midi contre ce qu’ils dénoncent comme étant des attitudes racistes de la police envers leur communauté, ainsi que contre une décision récente du Procureur général Yehuda Weinstein, qui a décidé de clore une enquête criminelle sur un agent de police qui avait molesté Demas Fekadeh, un soldat de Tshal, d’origine éthiopienne, noir donc…

Les manifestants se sont rassemblés pacifiquement lundi après-midi près de la tour Azrieli à Tel Aviv et bloquée l’avenue Kaplan Street, une artère principale. L’un d’eux se coucha dans la jonction de la rue Kaplan et Menachem Begin Road, une intersection principale, et, quand il a refusé de quitter l’endroit, il a été arrêté par la police qui l’a conduit au commissariat pour interrogatoire.

Les manifestants agitaient des drapeaux contre le racisme et scandaient des slogans tels que les « policiers violents devient être aussi emprisonnés. », etc…

 [youtube https://www.youtube.com/watch?v=EQO7A7-QfMs&w=640&h=360]

Israël interdit aux Gazaouis de se rendre à Jérusalem

Israël a annulé mercredi l’autorisation délivrée à 500 Gazaouis de se rendre en fin de semaine à Jérusalem pour le ramadan à la suite d’un tir de roquette depuis le territoire palestinien, a annoncé un organisme relevant du ministère de la Défense.

Les permis délivrés par les autorités israéliennes, parmi d’autres mesures consenties à l’occasion du ramadan, ont été révoqués pour le week-end « à cause de cette roquette », tombée mardi soir sans faire de victime dans une zone inhabitée du sud d’Israël, a indiqué une porte-parole de l’organe du ministère chargé de coordonner les activités israéliennes dans les Territoires palestiniens (Cogat).

Israël impose un rigoureux blocus à la bande de Gaza, contrôlée par le Hamas.