congo

Par Allain Jules

Un jeune Congolais, étudiant en économie à l’Université de à Lougansk a été victime d’un racket de la part des Ukrainiens. Après ses vacances passées au pays, il revenait à Lougank et son avion atterrissait à Kiev.

>>> Suivez-nous sur Facebook

>>> Suivez-nous sur Twitter 

Voulant continuer son trajet en bus, jusqu’à Lougansk, territoire des insurgés pro-Russes, profitant du cessez le feu, sa mésaventure a commencé. Il comprit tout de suite que pour un noir, dans cet antre nazi de Kiev, c’était impossible.

Les Ukrainiens, à la frontière avec le Donbass, ont pris tout son argent, sous prétexte qu’il finançait les terroristes. Son passeport a été aussi confisqué mais ils l’ont laissé passer. Arrivé à Louganck sans passeport et sans un sous dans la poche, il a demandé de l’aide à l’administtion de Lougannsk qui l’a pris en charge.

Il raconte son calvaire -en russe-, dans la vidéo en dessous.