Par Allain Jules

C’est ce que l’on nomme « tir chirurgical ». Un sniper anglais, des forces spéciales (SAS), a réussi l’exploit de décapiter un terroriste de Daesh à environ 1200 mètres de distance, avec une seule balle. Ironie du sort, ce dernier était en train de donner à de jeunes militants, au nombre de 20, un cours sur la…décapitation, rapportent les médias britanniques.

Lire la suite de cette entrée